ANAPI
anapi

Deroo Eric et Vallaud Pierre
Indochine française 1856-1956, Paris, Perrin, 2003.

Conquise au XIXe siècle après une longue suite d'opérations militaires, l'Indochine devient entre les deux guerres un des modèles de la grandeur impériale.
Une grandeur qui, entre passions, exotisme, bénéfices commerciaux et propagande, a produit un véritable imaginaire masquant les réalités du fait colonial et les débuts des rêves d'émancipation chez les Indochinois. C'est la tête emplie de clichés que les combattants du corps expéditionnaire s'embarquent en 1946 pour " rendre l'Indochine à la France ". Sur place, au-delà d'une guerre à laquelle rien ne les a préparés, ils découvrent la violence des combats en même temps qu'ils sont fascinés par le pays.
Pour restituer la perception ambivalente du soldat, les auteurs ont puisé dans une documentation exceptionnelle : albums photo personnels, correspondances privées, tracts et affiches, magazines édités en Extrême-Orient. Collectés depuis vingt ans, ces 260 documents, dont la majorité sont totalement inédits, permettent de porter un autre regard sur l'aventure et les derniers moments de l'Indochine française.

Formulaire d'adhésion