ANAPI
anapi

1624-1767 : Découvertes - Missions et Comptoirs

 

  •     Les missionnaires et les marchands sont les premiers Français qui ouvrent l’Indochine au monde occidental.
  •     Au XVIIème Siècle, un Jésuite, le Père Alexandre de Rhodes fut le créateur de la transcription phonétique de l’Annamite, le « Quoc-ngu ».

 

  •     En 1658 sera créé la Société des Missions Etrangères de Paris qui organisera une église Vietnamienne avec un clergé autochtone.
  •     Au XVIII ème Siècle, la Compagnie des Indes obtient une licence de commerce du roi de Cochinchine.

 

1767-1858 - L’unification du Vietnam - Les Martyrs

  •     L’Empire du Vietnam se forme avec l’Empereur Gia Long.

 

  •     Il unifie les « Trois Ky » (Cochinchine, Annam et Tonkin) grâce au soutien de Mgr Pigneau de Béhaine, évêque d’Adran, et de volontaires français (marins, ingénieurs etc.).

 

  •     En 1787 est signé par l’évêque d’Adran, pour Nguyen Anh (Gia Long) et le ministre des Affaires étrangères de la France un traité d’alliance offensive et défensive entre Louis XVI et le roi de Cochinchine.

 

  •     En 1788, Mgr Pigneau de Béhaine ne reçoit pas du Gouverneur de Pondichéry les troupes qu’il demande pour Nguyen Anh. L’évêque d’Adran obtient le concours de volontaires français et Nguyen Anh le nomme généralissime des forces Cochinchinoises.
  •     En 1806, Nguyen Anh se proclame Empereur sous le nom de Gia Long et unifie le Vietnam.
  •     Les successeurs du grand Empreur-Minh Mang, Thieu Tri et Tu Duc- veulent fermer le pays à l’influence occidentale et chrétienne. Ils persécutent les catholiques, notamment des missionnaires français. La France est obligée d’intervenir et envoie des forces navales devant Tourane.

1858-1885 - L’occupation Française

  •     L’escadre française débarque à Tourane, prend Saïgon et occupe la Basse-Cochinchine. Un protectorat est établi sur le Cambodge et bientôt sur le Laos. Une expédition sur le Mékong ouvre la route vers le marché Chinois.

 

  •     Francis Garnier intervient en faveur d’un commerçant : Jean Dupuis. Il prend Hanoï et occupe le delta du Tonkin. Il est tué par les Pavillons Noirs.

 

  •     Le commandant Rivière s’empare à nouveau de Hanoï. Il est, lui aussi, tué par les Pavillons Noirs.

 

  •     Jules Ferry décide d’une intervention au Tonkin. La Chine reconnaît le protectorat de la France sur l’Annam et renonce à ses droits sur le Tonkin.

L'attaque de la citadelle d'Hanoï par Francis Garnier, le 20 novembre 1873, par la porte sud-est. Construits sur ordre de l'empereur Gia Long en 1805, les remparts à la Vauban étaient l'oeuvre des élèves des officiers français, compagnons de l'évêque d'Adran. Ils furent rasés entre 1894 et 1897.

 

  Haut de page

 

 

 

 

Formulaire d'adhésion